lundi 14 septembre 2009

Le collier plastron détronne le sautoir

Jason Wu

Habituellement j'accorde relativement peu d'intérêt aux nouvelles tendances. Je le tiens pour acquis qu'il s'agit de pur business: l'industrie de la mode, comme celle du bijoux fantaisie, a besoin de se renouveler continuellement pour susciter l'envie et vendre ses produits. Personne n'est dupe...
I usually give relatively little attention to new trends. It's clearly pure business: the fashion industry, as well as the fashion jewelry industry, has to renew itself continuously to arouse envy and sell its products. Nobody is fooled ...

Williamson

Bottega Veneta

Loulou de la Falaise chez l'Eclaireur (les 2 ci-dessus)

Cependant, j'apprécie que les nouvelles tendances collent à ma garde robe. Ainsi, j'en profite pour ressortir de vieilles pièces que j'ai parfois du mal à assumer du fait de leur forte originalité. Par exemple: mes cuissardes. Figurez vous que j'ai eu du flair en les achetant au milieu des années 1990. Personne n'en portait à l'époque, il fallait en général se rendre dans des boutiques spécialisées de Pigalle pour en trouver et elles étaient loin d'être BCBG... Je suis tombée sur un des rares modèles "classiques" existant à l'époque, j'ai été emballée et j'ai osé. Pour mes boots léopard, c'est pareil, j'en ai trouvé difficilement, il y a plusieurs années, alors que j'ai toujours aimé ce motif animal. Quelle anticipation vu d'ici!
Autre avantage lorsque les tendances rencontrent nos goûts, nous pouvons enfin avoir le choix puisque "toutes" les marques proposent leur propre interprétation du produit du moment.
Voilà le principal intérêt que je trouve à la mode - me faciliter la tâche - même si parfois c'est au détriment de l'originalité...
Cet hiver il est question de collier plastron et ce n'est pas pour me déplaire. Je vais pouvoir laisser libre cours à ma créativité sur ce thème!
However, I appreciate that new trends stick to my wardrobe. So, I take advantage of it and take out old stuffs that are sometimes a bit hard to wear because of their strong originality. For example: my waders. Imagine all the flair I had for I bought them in mid 1990's. Nobody was used to wear them at that time, except hookers... I came across a rare model of a classical style, I was excited and I dared to buy and wear them. It's about the same story for my pair of leopard boots. Several years ago, I had hard time finding them, while I had always liked this animal pattern. What an anticipation !
Another advantage when trends meet our tastes, we can finally have a choice among many different brands and models because "all" brands offer its own interpretation of the trendy product.
This is the main interest I see in the fashion industry - make things easier - even if it sometimes at the expense of originality... This winter it comes to plastron necklace and this is not to displease me. I'm going to unleash my creativity!

Credits: e-Grazia

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire